Reduced Catch of Under-Sized Cod (Gadus morhua) in Longlining by Using Artificial Bait

Citation
Løkkeborg S (1990) Reduced Catch of Under-Sized Cod (Gadus morhua) in Longlining by Using Artificial Bait. Can J Fish Aquat Sci 47:1112–1115. doi: 10.1139/f90-128
Abstract

Three sizes of artificial bait incorporating shrimp flavour into polyurethane foam were compared with natural shrimp bait of the size used in commercial longlining. Fishing trials were conducted during the spring fishery for Atlantic cod (Gadus morhua) off the coast of Northern Norway. The small artificial bait gave almost the same catch rate as natural shrimp bait, whereas artificial baits of larger sizes compared poorly. The length distribution of the catch was influenced by both bait type and bait size. Fewer small cod were caught on the artificial baits. There was no difference in the number of large cod. Mean cod length was therefore higher on the artificial baits and increasing the artificial bait size accentuated the difference. These effects are explained by different preferences with regard to prey species and size between small and large cod. The size selective effects of bait type and bait size are discussed in relation to conservation aspects., Des appâts artificiels en mousse de polyuréthane à saveur de crevette de trois tailles différentes ont été comparé aux appâts de crevette naturelle de la taille utilisée dans la pêche à la palangre commerciale. Des essais de pêche ont été effectués pendant la pêche printanière à la morue (Gadus morhua) au large de la côte nord de la Norvège. Les petits appâts artificiels ont donné à peu près le même taux de capture que les appâts naturels; les appâts artificiels plus gros ont donné des résultats beaucoup moins satisfaisants. La distribution des captures sur la longueur était influencée à la fois par le type de l'appât et par sa taille. Un nombre moins élevé de petites morues ont été capturées avec des appâts artificiels. On n'a relevé aucune différence dans le nombre de grosses morues. La longueur moyenne des morues était par conséquent supérieure dans la pêche avec appât artificiel et plus la taille de celui-ci augmentait plus la différence était prononcée. Ces effets sont expliqués par les différences d...